JOURNAL +

DESIGN : LES CERAMIQUES de CARMEN D'APOLLONIO /



By LEA VZ




CARMEN D'APOLLONIO /



Inspirée par des artistes tels que le roumain Constantin Brancusi, le britannique Henry Moore ou encore l'américain Max Ernst. La suisse Carmen D’Apollonio, d'origine italienne , nous propose quant à elle des créations uniques, surréalistes mêlant art primitif et artisanat.

L'artiste trouve son inspiration en dessinant des formes multiples dans un carnet de croquis avant de trouver les matières d'origine naturelle (argile, roche, sable...) et ainsi aboutir à la réalisation de ses oeuvres.


"Je ne me considère pas comme un artiste. Je me vois plus comme un constructeur, un designer".

Carmen D’Apollonio



En 2006, en s'associant avec son amie Guya Marini, styliste de profession, elle lance la marque de vêtements IKOU TSCHUSS, qui propose une ligne de foulards en soie ainsi que des pièces tricotées au crochet.


Depuis 2014, Carmen D’Apollonio vit et travaille à Los Angeles, elle y développe son activité de céramiste dans son studio dans le quartier Boyle Heights. Chacune de ses pièces sont réalisées à la main.

En 2015, la prestigieuse marque française CELINE a chargé l'artiste de concevoir trois pièces originales en céramiques , un vase de forme arrondie, un pied de lampe ainsi qu'une tête imposante dénommée "Potheads" pour compléter le design de leurs boutiques situées à Beverly Hills, Paris, et Milan.


_

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur son site 











Instagram/ @carmendapollonio


All images ©carmendapollonio